L’Arnaque NextLevel par Julien Jimenez : Comprendre l’Affaire

par | Fév 23, 2024 | Business | 0 commentaires

Le 27 septembre 2023, Julien Jimenez, fondateur de NextLevel et Korleon Biz, a déclaré la liquidation judiciaire de ses sociétés. Cette annonce a secoué le secteur du référencement en France, perdant ainsi l’une de ses figures de proue. Elle a également entraîné de nombreuses accusations d’escroquerie de la part des clients et fournisseurs. 

Dans cet article, nous examinerons les circonstances entourant cet événement. Ensuite les raisons ayant conduit à la faillite, les répercussions pour les éditeurs et les annonceurs. Enfin, nous analyserons les allégations d’escroquerie, ainsi que les leçons à tirer pour le secteur du SEO. Vous l’aurez vite compris : ce guide se présente comme une véritable saga.

L’annonce de la faillite et son impact sur le secteur SEO en France

En fin septembre 2023, Julien Jimenez a fait part de la liquidation judiciaire de ses entreprises NextLevel et Korleon Biz sur X. Il mettait en avant des motifs personnels et professionnels. Il a affirmé avoir fait tout son possible pour sauver ses sociétés, mais a finalement dû accepter cette issue inévitable. Une faillite confirmée par une décision de justice. Il a également présenté ses excuses à ses clients et fournisseurs, promettant de faire de son mieux pour limiter les dégâts. Cette situation n’est pas anodine, car le dirigeant avait déjà signalé les problèmes financiers de son entreprise en juin 2023.

tweet annonce de la faillite de julien jimenez

Très rapidement, cette annonce a eu un effet majeur sur le secteur du référencement dans l’hexagone, qui a perdu un de ses principaux acteurs.

Julien Jimenez était, en effet, un pionnier du SEO en France. Il a fondé sa première entreprise, Korleon Biz, en 2009, à l’âge de 19 ans. Il a par la suite lancé NextLevel.link, une plateforme de netlinking. Celle-ci permettait aux éditeurs et annonceurs de créer et d’acheter des liens de qualité, conformément aux critères de Google. NextLevel.link est devenue l’une des plateformes de netlinking les plus appréciées et les plus efficaces du marché. Cette dernière avait à son actif plus de 20 000 sites inscrits et plus de 2 millions de liens vendus.

L’annonce de la liquidation a donc laissé un vide dans le secteur du SEO. Il a perdu une véritable source de revenus, de trafic et de visibilité. Cette nouvelle a également mis en évidence les risques et les vulnérabilités du secteur. A l’évidence, ce dernier est soumis aux changements constants des algorithmes de Google et aux défis de la gestion d’entreprise. 

Un mois après, SEMJuice rachète NextLevel.link pour 100 000 euros. Nicolas Mercatili, le nouveau CEO satisfait va préciser qu’il s’agissait d’une excellente affaire vu la puissance de la marque.

rachat de nextevel par SemJuice

Les causes de la faillite : des problèmes de gestion et de trésorerie

Les motifs exacts de la faillite et de la liquidation judiciaire de NextLevel et Korleon Biz restent incertains. Cependant, il est clair que l’absence de mesures pour recouvrer les arriérés semble être une erreur de gestion. De plus, le monde des affaires comporte des risques inhérents. Et pour couronner le tout, les dettes impayées, surtout si elles sont anciennes, peuvent parfois être irrécupérables.

A LIRE :   Comment investir dans une start-up avec Anaxago ?

En ne prenant pas les actions nécessaires pour récupérer les dettes, un chef d’entreprise fait preuve de négligence financière. Cette situation met en évidence les vulnérabilités du monde de l’entreprise, où aucune garantie absolue n’est donnée. Une capture d’écran partagée par Stephane Alligne illustrerait une gestion insuffisante des risques financiers de la société. Avant sa faillite finale, on pouvait décrier :

  • La mauvaise gestion comptable : ayant conduit à une accumulation de dettes, de charges,  d’impayés et à une perte de contrôle sur la trésorerie.
  • La gestion humaine piteuse : des circonstances ont engendré des conflits, des tensions et des départs au sein de l’équipe. Tout ceci sans compter une perte de confiance et de motivation.
  • La gestion personnelle décevante : on raconte que Julien Jimenez a souffert de burn-out. Il a également été victime de dépression et a rencontré des problèmes familiaux.

Quelles ont été les conséquences pour les éditeurs et les annonceurs des sites ?

Réactions des éditeurs de sites suite à la liquidation judiciaire de julien jimenez

La liquidation de NextLevel et Korleon Biz a eu des conséquences néfastes pour les éditeurs et les annonceurs. 

Avant sa liquidation, NextLevel avait déjà soulevé des inquiétudes parmi les éditeurs en raison de retards de paiement. Julien Jimenez a essayé de rassurer sur X concernant un plan pour résoudre ces problèmes. Toutefois, les éditeurs n’ont pas été rémunérés pour les liens placés sur leurs pages. De plus, la politique de la plateforme, limitant les liens sortants, a entravé d’autres possibilités de monétisation. Cette situation a laissé un important montant d’argent en suspens, mettant en péril les entreprises des éditeurs. C’est donc toute la fiabilité de la plateforme qui a été remise en question.

Pour les annonceurs, la situation est délicate. Ils ont déjà payé des avances pour des liens qui ont été réglés du côté de l’entreprise. Toutefois, les éditeurs concernés n’ont jamais reçu ces paiements, ce qui a créé une situation précaire. Désormais, les annonceurs risquent de perdre à la fois l’argent investi et les liens achetés. Ce double désavantage pose un sérieux problème qui met en doute la validité des transactions effectuées via la plateforme. Naturellement, tout ce scénario a engendré des pertes financières pour les annonceurs sans obtenir les avantages escomptés.

Les allégations d’arnaque : des accusations fondées ou infondées ?

Avis Trustpilot Julien Jimenez

La liquidation de NextLevel et Korleon Biz a suscité de nombreuses accusations d’arnaque. Les clients, fournisseurs et autres acteurs du secteur du SEO ont exprimé leur indignation. Ils sont en colère et éprouvent du mépris envers Julien Jimenez et ses sociétés. Ces accusations se sont propagées sur des plateformes comme Reddit et Trustpilot, où des discussions et avis ont été partagés. Jimenez est accusé par plusieurs prestataires et clients d’incapable. D’après ces derniers, il savait que les choses allaient de mal en pis, mais continuait de creuser son propre gouffre. D’autres lui promettent même des poursuites judiciaires, voire la prison.

Mais qu’entend-on réellement par arnaque ? Selon le dictionnaire Larousse, une arnaque est une “escroquerie, abus de confiance”. Il s’agit donc d’un acte frauduleux, consistant à tromper quelqu’un, en lui faisant croire à quelque chose de faux, ou en lui cachant quelque chose de vrai. Tout ceci dans le but de lui soutirer de l’argent ou de lui nuire. Une arnaque implique donc une intention délibérée de nuire et une preuve tangible de la tromperie.

A LIRE :   4 Stratégies efficaces pour rencontrer des entrepreneurs

Dans le contexte actuel, établir une intention malveillante de la part de Julien Jimenez est complexe. Il est envisageable qu’il ait été dépassé par une mauvaise gestion ou qu’il ait agi de manière honnête. Malheureusement, sa situation a été compliquée par la procédure de liquidation judiciaire. Il est également possible qu’il ait présenté des excuses sincères et fait des promesses de réparation. Dans ce cas, il ne s’agirait pas nécessairement d’une fraude, mais plutôt d’un échec entrepreneurial fréquent. Cela ne sous-entend pas automatiquement une faute morale ou pénale. 

Cependant, il est plausible que Julien Jimenez ait abusé de la confiance de ses clients et fournisseurs. Il aurait pu leur vendre des services de qualité inférieure ou facturer des prestations qu’il ne pouvait pas assurer. Une autre possibilité est qu’il ait menti, en offrant des excuses et des garanties de réparation pour éviter des poursuites. Dans ce cas, il s’agirait d’une fraude impliquant une intention de nuire et une tromperie de sa part. Cette situation pourrait donc naturellement avoir des conséquences juridiques.

Conclusion

La situation entourant la liquidation de NextLevel et Korleon Biz est complexe et suscite de nombreuses interrogations. Déterminer la responsabilité de Julien Jimenez nécessite une analyse minutieuse des éléments de preuve. Il faut donc avoir une connaissance approfondie de la situation dans son ensemble. Il est important d’adopter une perspective équilibrée, évitant à la fois les jugements précipités et la complaisance. Vous pourrez ainsi comprendre objectivement les faits et analyser les causes et les conséquences de manière rationnelle.

L’avenir nous en dira certainement plus sur l’issue de cette histoire. Jimenez s’est attiré plusieurs ennemis et risque d’y laisser des plumes si les accusations d’arnaque sont avérées. 

Enfin, il faut aussi tirer des leçons de cette affaire, qui peut servir de cas d’école. Pour éviter de futures controverses similaires dans le secteur du SEO, il faut notamment :

  • Éduquer les professionnels du SEO sur les enjeux et les possibilités du netlinking : leur fournir des informations sur les critères de qualité, les meilleures méthodes et les écueils à éviter les mêmes situations.
  • Réglementer les plateformes de netlinking : pour assurer transparence, sécurité et responsabilité, protégeant ainsi les intérêts des utilisateurs et la durabilité des services.
  • Surveiller les performances des plateformes de netlinking : cela peut se faire via des rapports fréquents, des audits externes et des évaluations indépendantes. Tout ceci afin de garantir la qualité des liens, la satisfaction des clients et la conformité des opérations.
tweet sur l'affaire nextlevel

Pour finir, il faut penser à soutenir les entrepreneurs SEO. Cela peut se faire à travers des formations, des conseils et une assistance pour une gestion professionnelle et éthique de leurs entreprises. Ces différents combos ou outils devraient les aider à anticiper les défis et résoudre les problèmes au mieux.

Lucas Camara expert webmarketing nubiz

Lucas Camara, expert webmarketing chez Agence Nubiz

Trafic manager depuis plus de 7 ans dans l’agence Nubiz, Lucas est un véritable expert sur les différents leviers d’acquisition du web. Il passe ses journées à piloter des campagnes d’acquisition de trafic et suivre les performances de ses actions. Il travaille principalement sur les réseaux sociaux ainsi que sur Google. 

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES 

Comment remplir un Business Model Canvas ?

Comment remplir un Business Model Canvas ?

Le Business Model Canvas est un excellent moyen de mettre en forme une idée, pour qu'elle soit claire, testable et perfectible. C'est un outil qui tient sur une seule page et qui comporte neuf cases reliées, illustrant...