15 KPI à surveiller en marketing digital

by Adrian juin 09, 2016
indicateurs de performance à surveiller

Comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas est crucial afin d’ajuster votre marketing digital. Mesurer vos résultats c’est être capable de prendre les décisions adéquates tout en montrant l’efficacité de votre stratégie. Découvrez les KPI à surveiller en marketing digital.

Avec l’explosion des données, les collaborateurs disposent de nombreuses données à analyser. La fonction marketing n’échappe à ce constat. Grâce à l’analyse scrupuleuse de ces données, les marketeurs peuvent évaluer les répercussions de leurs actions et ajuster leur stratégie.

Les chiffres ne trompent pas et les analyser est la clé de la réussite d’une stratégie digitale. 

Ces indicateurs trop souvent négligés par les entreprises, par manque de temps ou tout simplement par manque d’intérêt permettent de mesurer les différents leviers et d’ajuster votre dispositif.

Les KPI à surveiller en marketing digital

A/L’acquisition de trafic

C’est la première étape qui permet d’attirer les internautes sur son site. Les KPI relatifs à l’acquisition de trafic vont vous permettre d’évaluer si vos stratégies SEO et SEA portent leurs fruits. En ayant une vision précise des articles qui ont performé et ceux qui ont déçu, vous pourrez ajuster votre stratégie de contenu.

Mais ce n’est pas tout.

Ayez en vue les différentes sources de votre trafic pour savoir d’où viennent les internautes les prospects qui ont le plus de potentiel :

1 – Le Trafic “organique”

Il correspond à une requête qu’un internaute a fait sur un moteur de recherche afin d’arriver sur votre site. En mesurant cet indicateur, vous avez la possibilité de voir si votre stratégie SEO est efficace ou pas.

2 – Le Trafic “ Social”

Il correspond à une visite que votre site à reçu venant d’un internaute provenant de Twitter, Facebook et autre réseaux social. Un indice élevé est synonyme d’une bonne présence sur les réseaux sociaux.

3 – Le Trafic “mobile”

Il correspond à une visite que votre site a reçu venant d’un internaute sur tablette ou sur appareil mobile. Ne sous estimez pas ce trafic, de plus en plus d’internaute utilisent leurs appareils mobiles afin de se renseigner. Veillez alors à ce que votre site/ blog s’affiche correctement sur mobile.

4 – Le taux de clic

Lorsque vous mettez en place une stratégie d’acquisition, le l’achat de mots clés (ou référencement payant) est un bon moyen de « booster » rapidement vos performances. Pour déterminer la bonne utilisation des budgets marketing, le taux de clic est primordial et évalue la qualité de vos annonce.

5 – Le Coût par clic

Avec les enchères des camapagnes PPP (Pay per click), vous payez lorsque l’internaute clique sur votre annonce. Plus votre CPC moyen est bas, plus vous enregistrez un nombre important d’internautes pour un budget donné. Attention tout de même car il varie sensiblement en fonction du secteur.

Quelques outils pour mesurer la fréquentation de votre site web/ blog :

  • Google Analytics 

indicateurs de performance KPI

Google Analytics est une référence en matière de web analytics. Cet outil gratuit vous permet d’avoir des données précises sur le nombre de visiteurs visitant votre site depuis un appareil mobile, d’où viennent vos visiteurs (ont ils suivi des liens présents sur d’autres sites web référent, viennent-ils des réseaux sociaux) ou encore leur localisation géographique. Google Analytics vous permet enfin de savoir combien de temps les visiteurs restent-ils sur vos pages.

  • Kissmetrics

kissmetric

Avec des fonctionnalités avancées comme des entonnoirs et des rapports d’évènements, KISSmetrics est mis en place pour vous aider à optimiser les points de conversion dans le but d’augmenter vos ventes ou et vos convertion en ligne. À partir de 200 $ par mois , KISSmetrics vous permet de configurer et de suivre les différents événements de sorte que vous pouvez voir l’activité des clients les plus pertinents sur votre site .

 

B/ La conversion sur votre site

La conversion de votre site est l’un des premiers KPI à surveiller en marketing digital.

Pourquoi ?

En Marketing digital, le but est d’attirer l’internaute à vous afin que vous puissiez engager une relation de confiance avec lui. Cette relation mène ensuite vers la conversion de cet internautes en contact, puis en prospect puis en client.

L’analyse des comportements des internautes est devenu la clé pour ajuster votre dispositif de marketing digital.

Voici les principaux pour contrôler la conversion de vos actions : 

6 – Le taux de rebond

Le taux de rebond, c’est la part des internautes qui ne visitent qu’une page de votre site sans cliquer sur les autres pages. En général, on considère qu’un taux de rebond trop élevé est le signe que votre contenu n’attire pas les internautes surtout en B2C. Cette analyse est moins vraie en B2B ou la mise en place de stratégie de contenu n’aboutit pas au même résultat. 

7 – Le pourcentage de visiteurs réguliers

L’évolution dans le temps de KPI est à surveiller en marketing digital car il montre si les internautes ont tendances à revenir sur votre site. Cette donnée est plutôt flatteuse car elle peut expliquer que les internautes sont intéressés par vos contenus.

 8 – Le volume de contact

C’est le nombre de contact généré par vos différents canaux. C’est l’un des KPI de base de votre marketing digital.

Différents moyens de convertir les internautes en contact : 

  • Abonnement à une newsletter
  • ebook
  • Contenu Premium

7 – Le taux de conversion prospect qualifiés

Taux de conversion prospect = le nombre de prospect / nombre de contact x 100

C’est le taux de conversion qui permet d’étudier la qualité de votre relation avec votre contact. En Inbound Marketing, un contenu approprié permet d’identifier et de convaincre les contacts à plus fort potentiel.

Différents moyens de convertir  : 

  • Webinar
  • Essai gratuit
  • Études de cas
  • Témoignages clients…

8 – Le taux de conversion client

Taux de conversion client = nombre de client /nombre de prospect x 100

Enfin, le taux de conversion client permet de calculer la part de propects qualifiés qui deviennent client. 

9 – Le taux de conversion par canal

Quels sont les canaux les plus performants est une question que doit se poser chaque marketeur. Si certains canaux peuvent être générateurs de trafic, peut-être sont-ils moins performants quand il s’agit de transformer un internaute en prospect qualifié et vice-versa.

Comment est-ce possible ?

Tout simplement, si vos campagnes sur les réseaux sociaux génère plus de prospect que votre création de contenu à tel point que son taux de conversion est plus élevé que votre SEO.

Comment améliorer votre taux de conversion?

  • Améliorez le design de votre site : Pour un internaute, le design d’un site est primordial. En effet, 9 visiteurs sur 10 déclarent que le design et le visuel d’un site sont les facteurs principaux de décision d’achat.
  • Limitez le temps de chargement : Le temps de chargement de votre site impacte deux données : votre référencement par les moteurs de recherche et la patience des internautes. En effet, si votre site met trop de temps à s’afficher et que les temps de chargement entre vos pages est trop long, l’internaute quittera votre site. Après 3 secondes de chargement, 57% des internautes quittent le site et 80% de ces internautes ne reviendront jamais sur le site.
  • Soyez proche des internautes : Avant l’achat de services ou de produits, l’internaute comme le consommateur se rendant en magasin peut avoir des questions. En étant proche et à l’écoute des internautes, vous augmentez les chances de conversion de ces internautes en clients.
  • Faites du retargeting et du leadnurturing : Grâce à ces deux techniques, vous allez continuer à entretenir un lien avec les personnes qui ont soit, visité votre site ; soit, se sont inscris à votre Newsletter. Ce sont donc des contacts qu’il faut convertir en prospect.

Quelques outils pour augmenter votre taux de conversion :

  • Conversion Voodoo : Conversion Voodoo est un excellent outil pour augmenter votre taux de conversion. Cet outil réalise des test A/B et optimise le design de vos landing page afin qu’elles soient plus attractives pour l’internaute.
  • Crazy Egg : Cet outil permet à l’utilisateur de voir où les internautes cliquent le plus. Ainsi, vous pouvez voir quelles “zones” de votre sites doivent êtres optimisées afin de conserver l’intêret de l’internaute et faciliter sa conversion en client.

woopra

Woopra est un outil qui permet de mieux connaître ses visiteurs. Il établit un profil pour chaque visiteur et analyse son comportement sur votre site. Cela vous permet alors de mieux comprendre vos visiteurs et ce qui les intéresse. Vous êtes alors en capacité de répondre à leut questions lors de leur conversion en client.

C/ Le Nombre de partages par page de votre site 

Le nombre de partage par page de votre site est un des KPI à surveiller en marketing digital absolument. En effet, c’est cet indicateur qui va vous renseigner sur le contenu qui est le plus partagé sur les réseaux sociaux, celui qui a le plus de succès au près des internautes.

La raison principale ?

Cet indicateur peut vous permettre de décider quel type de contenu il est préférable de diffuser afin d’engager au mieux votre communauté. De plus, vous pouvez voir quel type de contenu est le plus partagé sur chaque réseau social. Vous permettant alors d’établir une véritable stratégie de diffusion de contenu (mettre le lien de l’article sur la diffusion du contenu)

Quelques outils pour analyser votre taux de partage :

  • Linktally : Linktally est un outil gratuit développé par Hubspot. Cet outil vous permet de savoir exactement combien de fois un lien a été partagé sur les réseaux sociaux. Néanmoins, ce n’est pas la seule utilité de Linktally. Vous pouvez déterminer quel format est le plus populaire pour le partager sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également voir quel contenu est le plus partagé chez vos concurrents afin de trouver de nouvelles idées de contenu.
  • Buffer : Buffer, tout comme hootsuite est un outil de programmation de vos posts. Seulement, Buffer ne s’arrête pas là. En effet, grâce à l’outil “Buffer”, vous avez la possibilité d’analyser vos posts et l’engagement créé par ceux ci, le nombre de likes, de retweets, de partages ou encore de réponses. Ainsi, grâce à Buffer, vous avez une idée précise du type de posts qui est populaire auprès de votre communauté.
  • Topsy : Topsy, tout comme Linktally vous permet de savoir exactement combien de fois un lien a t-il été partagé. Mais ce n’est pas tout, grâce à Topsy, vous pouvez savoir exactement quel Twittos influent a partagé votre contenu, chose non négligeable lorsque l’on suit une stratégie Inbound.

D/Votre présence sur les réseaux sociaux

11 – Le nombres de fans et followers

Le nombre de fans et sa croissance sont des indicateurs importants pour évaluer l’efficacité de vos actions et votre attractivité sur les réseaux sociaux. Pour réussir, vous devez absolument faire la promotion de votre page par des moyens gratuits et payants.

12 – Le nombre d’actions (like, partage…) sociales

Un engagement élevé des internautes sur les réseaux sociaux est un objectif recherché par tous les marketeurs. Pourtant avec la baisse du taux de reach (taux d’exposition à vos contenus) sur les plateformes social, il devient impossible de ne pas recourir à la publicité pour promouvoir votre contenu.

E/ L’efficacité de vos newsletters

Combien d’internaute se sont abonnés à votre newsletter? Combien lisent chaque mail que vous leur envoyez?  Le nombre d’internautes s’abonnant à vos newsletter est important certes, mais le nombre d’abonné actif l’est encore plus !  

En voici la raison principale :

Avec cet indicateur vous savez réellement quels sont les internautes qui vous sont fidèles et si vos campagnes de lead nurturing sont efficaces. C’est également un excellent indicateur vous permettant de savoir si votre site est attractif. Est ce que les internautes  viennent une seule fois pour ne jamais revenir ensuite? Ou est ce qu’ils aiment tellement votre site qu’ils reviennent et s’abonnent à votre newsletter pour en savoir toujours plus?

Quels sont les indicateurs de performance KPI de vos newsletter ?

13 – Taux d’ouverture

Le taux d’ouverture correspond au nombre d’e-mails ouverts sur 100 e-mails envoyés. Ce taux vous permet de savoir si vos abonnés sont actifs ou non et vous permet de mettre en place une stratégie afin de regagner leur attention.

14 – Taux de clics

Le taux de clics vous permet de savoir combien d’abonnés après avoir ouvert votre mail ont cliqué sur vos liens et se sont retrouvés sur votre landing page ou bien sur votre site. Ce taux vous permet de connaître le niveau d’engagement que vos abonnés ont avec vous et ainsi vous permet de savoir s’ils sont de potentiels clients.

15 – Taux de désinscription

Le nom parle de lui même, il s’agit du taux de contacts qui se désinscrivent de la newsletter. L’analyse de ce taux est cruciale pour votre analyse inbound. En effet, si ce taux est trop élevé, vous pourrez analyser ce qui ne fonctionne pas dans vos campagnes d’e-mailing et ainsi améliorer les suivantes.

Quelques outils pour mesurer l’efficacité de votre newsletter :

  • SimpleMail : SimpleMail est un outil permettant d’automatiser l’envoi de mail, les gestion de votre liste de vos contacts mais également l’analyse de vos campagnes d’e-mailing. Vous pouvez suivre en temps réel les performances de vos campagnes d’e-mailing : taux d’ouverture, taux de clic, taux de rebond. Vous pouvez également suivre l’activité de chacun de vos abonnés (nombre d’ouverture, de clics) afin de mieux les comprendre et de voir quels abonnés sont le plus actifs.
  • Sarbacane : Sabarcane va plus loin que la simple analyse du taux de clics ou de rebond. Avec cet outil, vous pouvez connaître exactement le temps de lecture réel de votre e-mail ainsi que sa viralité sur les réseaux sociaux. Grâce à Sarbacane, vous saurez également quel lien, visuel ou texte de votre mail a généré le plus de clics. Donnée qui vous permettra d’améliorer vos campagnes dans le futur.
  • MailChimp : MailChimp est un des outils d’e-mailing les plus connus et les plus apprécié des marketers. Il délivre une analyse précise de l’efficacité de vos campagnes d’e-mailing : taux de rebonds, taux de clics et bien plus encore. Il vous permet même de connaître l’efficacité des campagnes d’e-mailing de vos concurrents.

Sur le même thème

Social Shares

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Lire les articles précédents :
Le guide complet pour trouver des influenceurs

Trouver des influenceurs est désormais une pierre angulaire de votre stratégie webmarketing. Trop souvent négligée, la gestion des influenceurs est un...

Fermer