10 règles à respecter pour référencer un site Internet

by Agence Nubiz janvier 05, 2015
référencer un site Internet

Les techniques pour référencer un site Internet sur les moteurs de recherche ont considérablement évolué ces dernières années. Vous souhaitez référencer un site Internet? Voici une liste de conseils que vous utilisez probablement déjà (mais qui resteront primordiaux en 2016) et également de nouveaux éléments à prendre en compte pour améliorer vos résultats sur les moteurs de recherche. 

10 règles à respecter pour référencer un site Internet

1 – Optimisez chaque page de votre site autour d’UN seul mot clé ou un sujet.

Fini le temps des mots clés à rallonge. Pour référencer un site Internet en 2016, vous devez rédiger vos pages autour d’une idée centrale et d’un seul mot clé. Celui-ci doit apparaître dans les éléments importants de votre page tels que le titre, le « header », l’image « alt text » et naturellement dans votre texte. Mais attention, ces éléments doivent servir le lecteur et non les moteurs de recherche.

2- Les mots clés sont importants, mais pas reproduits à l’identique par Google.

Google a annoncé en 2016 que son service d’achat de mots clés, Adword n’utilisera plus seulement les expressions exactes mais également les mots clés similaires pour faire correspondre les recherches des internautes. Même si cela n’a pas été annoncé explicitement, cette règle sera appliquée pour les recherches naturelles.

3- La structure de votre URL doit être courte, descriptive, et aider à classer votre site dans une catégorie.

Votre URL est l’une des premières choses qui va permettre aux moteurs de recherches de déterminer votre page rank. Raison pour laquelle, il est vraiment important de créer des URL faciles à analyser. Vous pouvez le faire en gardant des URL courtes, en rapport avec le sujet et le mot-clé de la page. Assurez-vous donc que vos URL aident à classer les pages de votre site par catégories.

4- Optimisez les titres de vos pages.

Les titres sont utilisés par les moteurs de recherche pour afficher vos pages dans les résultats de recherche. Le titre peut également s’afficher en haut de votre navigateur. C’est la porte d’entrée qui doit donner envie à l’internaute de cliquer vers votre site. Étant donné que Google n’affichera qu’entre 50 à 60 caractères dans la balise titre, vous devriez garder la taille de vos titres à moins de 55 caractères et essayer de pousser les internautes à cliquer.

5- Utilisez des balises h1, h2, h3.

Les balises titre donnent des indications aux lecteurs et aux moteurs de recherche sur le sujet de votre page. Elles hiérarchisent également le niveau d’importance du contenu. Vous pouvez avoir un aperçu de vos balises actuelles sur la version HTML de votre page.

6- Optimisez la balise Alt Text.

Bien que vous ne devriez pas cacher votre balise de titre dans une image, vous devez toujours donner aux moteurs de recherche le plus de possibilités de diriger vers votre site en ajoutant des mots-clés dans le texte et l’image alt fichier nom. 

7- Cultivez vos liens naturels.

Google continue à utiliser la qualité des liens entrants comme principal facteur de classement. En 2016, vous devriez surveiller de près les liens entrants pour vous assurer qu’ils sont en augmentation et qu’ils proviennent de sites Web influents.

8- Augmentez la vitesse de votre site.

Depuis 2011, Google a intégré la vitesse des sites comme élément important dans le classement des recherches. La vitesse influe énormément dans l’expérience de l’utilisateur. Et nous sommes de plus en plus habitués à des temps de chargement faibles. Cela doit être le cas de votre site sous peine d’être pénalisé par Google.

Voici quelques éléments clés à optimiser pour améliorer la vitesse de votre site :

Testez la vitesse de votre site sur Google

Vérifiez que votre serveur web peut gérer vous la taille de votre entreprise et des besoins de votre site web. Des serveurs web surchargés peuvent ralentir les temps de chargement.

Checkez également ces éléments:

– Vidéos intégrées ou des médias

– L’utilisation d’un grand nombre d’images

– Des images qui ne sont pas compressées pour minimiser leur taille. En utilisant beaucoup de plugins

9. HTTP ou HTTPS: Pourquoi cela compte ?

Afin de rendre le web mondial plus sûr, Google tente de généraliser l’utilisation le protocole HTTPS. Alors que de nombreux sites utilisent traditionnellement un Hyper Text Transfer Protocal (HTTP), un Hyper Transfor Protocal sécurisé (HTTPS) assure qu’un site Web est crypté et ne peut pas être piraté. En 2016, Google commence à utiliser le protocole HTTPS comme un facteur de classement.

10. Les conséquences des recherches mobile.

40% du trafic organique provenant de dispositifs mobiles en 2014; il ne faut donc pas s’étonner que les sites responsive seront mieux placer avec Google. Pour vous assurer que vous êtes bien optimisé, évitez les erreurs courantes décrites par Google, y compris les redirections défectueux, mobil-404s seulement, bloqué médias et lents temps de chargement mobiles.

Pour conclure, même si certains sont justement tentés de critiquer l’hégémonie et l’influence de Google dans notre travail de marketer, il faut noter que ces mesures vont dans le bon sens ; celui de l’expérience utilisateur.

  Vous avez besoin d’un nouveau site? Vous souhaitez mettre en avant votre savoir faire? Si vous souhaitez échanger avec une agence webmarketing à Bordeaux et Paris pour améliorer vos résultats sur Internet, n’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre problématique, nous serons ravis d’échanger avec vous. 

Sur le même thème

Social Shares

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Lire les articles précédents :
site-internet-pme
Comment les PME utilisent Internet pour booster leur activité ? [OpinionWay 2014]

Le baromètre 2014 e-commerce des petites entreprises, réalisé par OpinionWay pour Rakuten-PriceMinister et La Poste montre que les PME utilisent Internet...

Fermer